Salle Blanckaert

Wormhout (59) / Livré en 2019

Restructuration lourde d'une salle paroissiale

MOA : Diocèse de Lille

MOE : PF/A (conception et suivi architectural) + LT-Ingénierie (MO Exécution)

Surface : 250 m²

Travaux : 370 000 € HT

Chantier : 7 mois

L'équipe paroissiale d'une ville des Flandres confie à PF/A la réhabilitation de sa salle paroissiale. Ancien cinéma communal fortement dégradé et défraîchi, il s'agissait ici de redonner vie à cet édifice de centre-bourg, pour lui permettre de redevenir le cœur de la vie paroissiale pour la quinzaine de communes qu'il concerne. 

Les diagnostics font rapidement apparaître les différentes problématiques, en même temps qu'un beau potentiel de ce bâtiment. En effet, si au niveau de sa sécurité, de son accessibilité, de ses capacités thermiques, de sa luminosité, tout est à reprendre ; la découverte de la charpente métallique, oubliée depuis des décennies au dessus des faux-plafonds, va rapidement orienter les esquisses. 

Le bâtiment aura finalement bénéficié d'une restructuration lourde avec un curage intégral, le décaissement complet du niveau RDC et la reconstruction de son étage partiel. Une nouvelle enveloppe thermique a été mise en oeuvre, de nouvelles fenêtres de toit ont été posées, permettant d'en faire un édifice sobre en énergie malgré ses grands volumes retrouvés.

L'architecture défendue par ce bâtiment veut s'ancrer le plus localement possible. Ainsi, la charpente métallique, simplement repeinte, rappelle un caractère industriel du Nord de la France. Et l'usage de la brique artisanale en soubassements de la salle, associé à une couleur rouge brique très marquée, renvoie au caractère fort et indépendant des gens des Flandres.

Plans existant et projeté du RDC

Détails des complexes isolants

Images du chantier

Modélisations du projet

Photographies de l'existant

© PF/A - Pierrick Fromentin Architecte